André Breton

 

Merci à Jules Molisson